Session 2019

L'ensemble des ressources proposées par le jury (programmes officiels, documents ressources, manuels, logiciels, calculatrices, etc.) se trouve sur l'ordinateur mis à disposition du candidat en salle de préparation.
Le candidat peut aussi utiliser ses propres documents ou manuels, dans des conditions définies par le jury.
En salle d'interrogation, le candidat ne remet pas de document écrit au jury. Il dispose pour sa présentation d'un tableau ainsi que d'un ordinateur relié à un vidéoprojecteur, grâce auquel il peut exploiter les fichiers qu'il a créés pendant la préparation.

Logiciels à disposition des candidats

  • Algobox
  • Emulateurs de calculatrices (NumWorks, TI83 premium, TI82 stats)
  • Geogebra (3D)
  • GéoTortue (LOGO)
  • IPython - Pyzo - Spyder
  • Javascool
  • Maxima
  • Scilab
  • Scratch
  • Suite Libre Office
  • TracEnPoche
  • Xcas

Définition de l'épreuve

L'épreuve est définie par l'arrêté du 19 avril 2013 (NOR: MENH1310120A) modifié par l’arrêté du 20 mai 2014 (MENH1408874A) et par l’arrêté du 30 mars 2017 (MENH1707685A).

Epreuve professionnelle : analyse d'une situation d'enseignement à partir de l'exploitation pédagogique d'un sujet soumis au candidat par le jury et comportant des documents de nature professionnelle : extraits de manuels scolaires, d'annales d'examens, d'ouvrages divers de mathématiques, de travaux d'élèves, etc.
L'épreuve comporte un exposé suivi d'un entretien avec les membres du jury.
Le candidat se voit proposer deux sujets. Il choisit de traiter l'un des deux sujets.
Pendant sa préparation, le candidat a accès aux ouvrages de la bibliothèque du concours et peut, dans les conditions définies par le jury, utiliser des ouvrages personnels. Pendant le temps de préparation et pour l'exposé, le candidat dispose des outils numériques (ordinateur, calculatrices, logiciels) mis à sa disposition sur le lieu du concours.
Le candidat doit analyser les documents qui lui sont soumis conformément aux indications données par le jury et préciser l'utilisation qu'il en ferait dans la ou les situations qui lui sont indiquées. Il définit ses objectifs ; expose les modalités et la progression ; propose des exercices ; explique les résultats attendus. Il inclut dans son exposé les outils numériques de son choix en fonction de leur pertinence pour le sujet traité.
L'entretien a pour base la situation d'enseignement proposée. Lors de l'entretien, le candidat est conduit à justifier ses choix didactiques et pédagogiques, notamment ceux relatifs aux outils numériques. Le jury peut également demander la résolution d'un exercice proposé par le candidat et inviter celui-ci à replacer, dans la progression des programmes de collèges et de lycées, un thème mathématique évoqué. L'entretien peut s'étendre à d'autres aspects de l'expérience professionnelle du candidat.
Durée de la préparation : deux heures ; durée de l'épreuve : une heure et quinze minutes maximum (exposé : trente minutes maximum ; entretien : quarante-cinq minutes maximum) ; coefficient 2.
Lors de l'entretien, dix minutes maximum pourront être réservées à un échange sur le dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle établi pour l'épreuve d'admissibilité, qui reste, à cet effet, à la disposition du jury.

Programme

Le programme de l'épreuve d'admission est constitué des programmes de mathématiques en vigueur au collège et dans les lycées d'enseignement général et technologique.